Archives de la catégorie douceurs sucrées

Une grande question me taraude l’esprit depuis plusieurs mois …. Mais comment faire des (bons) gâteaux quand on intolérent aux oeufs, au lait, ET au gluten ???? et bien figurez vous que j’ai LA solution !!!! Merci qui ? Merci Valérie !!!!                   

OLYMPUS DIGITAL CAMERA  Lire la suite »

Publicités

Nous entrons dans le mois de Novembre, sur la pointe des pieds, toutes frileuses que nous sommes, armées de nos chaussettes de laine et de notre tasse de thé chaud…. et pour accompagner notre breuvage, je vous propose aujourd’hui une recette ULTRA simple ULTRA rapide et qui ravira vos papilles et celles de vos potes sans aucun doute !! Parole de Mademoiselle K ! Et pour info, ces petites merveilles gustatives répondent au nom d’ AMARETTI

Tout d’abord, LEÇON NUMBER 1 quand on joue au pâtissier :

Préparer ses ingrédients afin de ne pas paniquer en milieu de recette parcequ il manque un truc !

Les INGRÉDIENTS:

  1. 200g de sucre glace
  2. 180g de poudre d’amande
  3. 2 blancs d’œufs
  4. Quelques gouttes d’amande amère

Mélanger 150g de sucre glace et la poudre d’amande. Ajouter les blancs d’œufs et les gouttes d’extrait d’amande amère. Vous obtenez une pâte plutôt collante.

Il vous faut maintenant façonner de petites boules entre vos doigts et les rouler dans le sucre glace que vous aurez placé dans une assiette creuse ou un bol, bref, un récipient quoi ….Déposer les boules de pâte recouverte de sucre glace sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfu.

Placer la plaque dans le four pendant 20 min à 150 degrés

NOTA: la pâte gonfle légèrement pendant la cuisson. Veillez à laisser de l’espace entre chaque boule de pâte et surveiller la cuisson. Chaque four est différent. Les amaretti doivent être légèrement croustillants mais moelleux dedans. Pour se faire, ils ne doivent pas vraiment colorer pendant la cuisson. Si c est le cas, le four est trop fort ou la cuisson trop longue. A la sortie du four ils doivent être un peu mou . Ils durciront en refroidissant, ne les laisser donc pas dans le four jusqu’à ce qu’ils soient durs et vous paraissent cuits sinon la douceur se transformera en pierre imbouffable ! ( on le sent le vécu là hein ! )

Allez go ! À vos doigts ! Prêts ?! Degustez !

NOTA 2: En l’absence de responsable technique sur ce blog, et toute ignorantes que nous sommes en informatique, nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour l’absence de visuels…. Ce problème est en cours de traitement… ( ben oui quand même on y travaille quoi !! )

PS: vous aurez remarqué que cette recette est sans gluten, car vous êtes des lecteurs très perspicaces qui auront noté l’absence de farine de blé dans la confection de cette recette ?! AHHHHH JE LE SAVAIS !!! BRAVO !

Mademoiselle k