Hello mes petits chats !!

 

Bon d’accord, ça fait très longtemps que j aurais du m y mettre, mais je vous promets de me rattraper !! Les posts couture arrivent…

Ça fait maintenant un an et demie que j’ai une nouvelle amie, ma machine à coudre !

C’est la magnifique Lisa du blog ( connu intergalactiquement) Make my Lemonade qui m’a convaincu: il fallait que je tente l’aventure de la couture…. J ‘ai donc commencé par télécharger le patron de sa robe , ou plutôt sa Favorite Dress, et j’m’y suis mise, équipée de la vielle machine coudre de la grand mère de mon amoureux, et accompagnée de ma môman ( courageuse mais pas témerère la fi-fille )

Alors je vais être sincère, ça a été un grand moment, étant donné que je ne savais même pas vraiment en quoi consisitait un « patron » et n’avait pas vraiment ds mon vocabulaire des mots comme  » marges de couture » ,  » ourlets » ou encore « pose d’un biais »…. bref, je parts de loin…..

J’ai donc commencé, doucement mais surement, à choisir un tissu pas trop cher ( on va pas faire la maline pour une première réalisation), à imprimer le patron gratos ( idem , il faudrait pas que ça nous coûte un bras l’histoire, pour sortir un truc qui risque fort de pas ressembler à grand chose), et j’me suis lancée avec les conseils de maman qui me guidait dans mes mouvements.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette robe , je l’ai portée à Noël, c-à-d le soir même où j’ai eu fini ( plutôt ma mère en fait, pour poser le biais) et elle a fait son ptit effet, surtout qd j’ai dit que c’est moi qui l’avais faite !!! Et là sincèrement, il est vrai que t’as un peu envie de te la jouer, et presque de la porter tous les jours ….. Sauf qu’elle n’est franchement pas portable tous les jours, ça tu t’en rends compte le lendemain.

Tout ça pour dire que si on commence par une couture facile , ça motive pour la suite. J’ai donc continué avec des patrons Aime Comme Marie, qui sont plutôt clairs et accompagnés d’une notice pas trop mal foutue. On s’aide aussi des tutos vidéos de Lisa et de sa robe LUISA qui est mon coup de coeur de coeur de ouf, et que j’ai réalisé …. 5 fois j’crois bien !!! en popeline noire, en crëpe bleue avec empiècement dentelle, en noir et dentelle pour ma twin, en rouge pour Noël dernier…. enfin bref je KIFFE ce modèle que je conseille vivement aux débutantes car la coupe est top, on s’aide de la vidéo de Lisa, et on peut même poser des questions sur le blog …..

Allez j ‘arrête là pour me récit de ma première expérience, et on s’ voit bientôt pour vous parler de mes sites chouchous de tissus, de patrons, etc ….. et évidemment , les réalisations qui ont suivies !!! parceque c’est pas en voyant cette robe que vous allez vous dire  » rrrooohh la vache faut vraiment que jm’y mette !!!!!!!  »

Besos El Mondo !!!!

Mademoiselle k

Hello tout le monde !!

 

Pour rebondir sur le post de ma twin, je vais faire le point sur ce qu’on trouve dans les AMAP en ce moment, et dans la mienne en particulier…. Exit les tomates évidemment, bonjour les potimarrons, les betteraves ( et là franchement, rien à voir avec ce qu’on trouve ds le commerce ! ) les oignons, poireaux, navets, radis noir, pommes de terre, fenouils, choux, brocolis, céleri branche, etc….

 

 

 

 

 

Ah oui et on a eu la bonne surprise d’avoir une bouteille de jus de pommes la semaine dernière !!!! Le genre de jus de pommes qui te fait (re) découvrir le goût du jus de pommes d’ailleurs, et je vous assure que j’exagère pas !

 

En cette période de Noël, il y a d’ailleurs un cadeau bien pratique à faire à vos proches, ou à vous même d’ailleurs : le calendrier des fruits et légumes de saison. En plus, pour ne rien gâcher, c’est du Made In France ( imaginé, créé et fabriqué en France , rien que ça !! )

En plus il est déco, il est beau, c’est tendance alors on n’ hésite pas ! bon d’accord le prix est un peu élevé mais après tout c’est Noël !! Et quand il s’agit de prôner la consommation responsable, tout en étant un objet déco et français, ET original ….. BEN ON HESITE PAS MA BONNE DAME !!!

le-primeur-calendrier-fruits-et-legumes-de-saison

 

Et vous en profiterez pour faire un tour sur le site Allo cadeau La Boutique, où vous trouverez plein d’idées cadeau super originales !

Alors on dit Merci qui ???? MERCI LES TWINS !!!!!!!!!

Mademoiselle K

 

 

Bonjour à vous, amis virtuels,

Tombée en extase devant la beauté particulière des légumes que nous offre Dame Nature à cette saison, ce post était pour moi une évidence.

Oui je l’ai fait, je l’ai tenté, je les ai vu sur l’étalage de mon maraîcher, et j’ai succombé… Ces formes et ces couleurs m’ont littéralement donné envie de les emmener avec moi. Et là vous vous dites: « Mais de quoi elle parle celle-là, il y a eu une découverte de légumes méconnus jusque là? » Non non, pas de découverte particulière, mais une véritable découverte pour moi en tous cas. Parmi les bonnes résolutions de la rentrée, cuisiner essentiellement avec les légumes de saison est devenu  pour moi une priorité. A l’ère où nous pouvons trouver n’importe quel légume n’importe quand, j’ai décidé de ne cuisiner et de ne consommer QUE les fruits & légumes de saison, donc EXIT les fraises et les poivrons en hiver.

Mais quel est l’intérêt? me direz-vous…

Mais y’en a plein, des avantages à manger des fruits et des légumes de saison:

  • Economique, Ecologique, Sain & Varié

Les fruits & légumes de saison sont bien moins chers que ceux cultivés en serre ou importés. En plus c’est bon pour la planète!! ( bein oui, produits importés = émission de Co2 = mauvais pour la planète. Je ne pense pas avoir besoin de vous refaire la leçon). Autrement dit, quand tu manges des fruits & légumes de saison, tu fais tourner ton producteur local qui peut continuer à se donner du mal à cultiver des produits de qualité. Tu manges mieux pour moins cher, tu fais tourner copain qui cultive près de chez toi, tout le monde est content (#cuicuilespetitsoiseaux)

Et puis ça nous permet de varier les repas, donc EXIT la routine quotidienne à bouffer la même chose toutes les semaines et toute l’année.

Hey les gars!!, Dame Nature elle fait pas n’importe quoi, elle est plutôt réfléchie comme nana. Si elle nous donne les légumes typiques de l’hiver comme le chou, c’est parcequ’ils contiennent de la vitamine D, dont on manque souvent à cette saison.

Trève de blabla, je ne me suis pas extasiée devant un choux, non, mais devant nos amis les Courges. J’ai donc craqué pour un Patisson, un Potimarron, et…..2 Courges Patidou.

Légumes de saison

                               Légumes de saison – Les Courges

J’avais déjà cuisiné le Potimarron: en soupe, ou « crème de Potimarron – lait coco – le tout relevé avec un peu de piment », un vrai bonheur. En revanche, je n’avais jamais cuisiné les Courges Patidou (d’ailleurs je ne connaissais même pas leur nom, merci google)

Recette pour 2 personnes

Temps de préparation: Quedal, peut-être une minute…

Temps de cuisson: 30 à 45 minutes en tout: 1 fois 20 minutes à 200° – puis 10 minutes toujours à 200° pour la cuisson des oeufs cocottes

Pour ces Courges Patidou « façon cocotte », vous aurez besoin de:

  • 2 courges Patidou ou « Sweet Dumpling »
  • 2 oeufs
  • Crème fraîche
  • fromage râpé

J’ai personnellement accompagné ce plat d’une simple salade verte, pour la fraîcheur.

Concernant la cuisson, j’ai décidé de les mettre au four, entières. 20 minutes à 200°.

Patidou

Une odeur de cuisson de Pommes de terre en robe des champs a rapidement embaumé la cuisine.

Une fois les 20 minutes écoulées, les Courges Patidou sont censées être cuites (ce qui n’était pas vraiment le cas).

J’ai découpé un petit chapeau sur chaque Patidou. Ensuite j’ai enlevé les pépins à l’aide d’une cuillère à soupe, et du pépin, y’en a un paquet ! Je me suis donc retrouvée devant mes 2 légumes qui manquaient un peu de cuisson, sans vraiment savoir ce que j’allais en faire…. J’avais surtout une flémingite aiguë ce soir là, j’ai donc paré au plus rapide:

Des oeufs cocotte….Sans cocotte!!!! et oui mes p’tits poulets!!

J’ai la chance d’avoir eu la visite de mon amie Catherine qui m’a apporté une tonne de Chanterelles fraîchement cueillies dans la forêt à 2 pas de chez moi. J’ai donc commencé par là: j’ai déposé quelques chanterelles dans le fond de chaque courge.

Ensuite j’ai cassé un oeuf dans chaque Patidou, puis j’ai recouvert de crème fraîche et de fromage râpé (moitié emmental & moitié parmesan). Retour dans le four pendant environ 10 minutes.

Voilà le résultat:

Patidou cocottePatidou cocotte2

Pour conclure, voilà ce que j’ai tiré de cette « expérience culinaire »:

La cuisson de ce légume entier au four me paraît être une solution parfaite pour les fainéantes comme moi. Pas d’épluchage, ni de découpe particulière avant cuisson. De plus, une fois le Patidou cuit, la découpe du chapeau est à mon avis bien plus simple, la peau étant plus molle.

Concernant le goût, j’ai adoré. J’ai vraiment été agréablement surprise par ce goût sucré qui se rapproche de celui de la patate douce et du potimarron. Comme je l’avais lu sur internet, on peut dire aussi que ça pourrait ressembler au goût de la châtaigne.

A noter: La courge patidou est un légume plutôt bourratif. Mon Homme et moi avons eu du mal à finir. Je précise donc, c’est mon avis personnel, que j’essaierai plus tard ce légume avec une farce éventuellement, mais une moitié de Patidou par personne me semble alors largement suffisante.

En espérant que ces infos ont aigayé vos papilles, j’attends avec impatience de connaître vos commentaires et vos propres recettes de ce merveilleux légume.

Mademoiselle V

Le lundi au soleil !!!

Et oui hier c’était lundi, et après une grosse couverture de nuages qui a eu du mal à déguerpir, nous avons eu l’honneur de voir appraître le SOLEIL , pour notre plus grand plaisir !!!! Le soleil en automne, je trouve ça encore plus joyeux qu ‘en été… les couleurs flamboyantes, les arbres rouges, oranges, cette lumière si particulière… enfin bref j’adore !!!!

Hier donc, nous étions partis pour une promenade à vélo, sous le soleil, en utilisant les VELOMET, les Vélib’ de la ville Metz quoi, vous l’aurez compris …. Alors pour faire court, et ça fera très certainement l’objet d’un post prochainement, tout ne s’est pas passé comme prévu et la promenade est tombée à l’eau.

Nous sommes donc rentrés à la maison, envahie par une frustration extrême en ce qui me concerne ( et je ne parle pas de mon fils !! le pauvre… ) Pour se redonner le moral , je nous ai préparé un goûter de retour de promenade (euh … sans promenade) …DONC, ce lundi , c’est COOKIE !!

  1. 100g de bananes écrasées
  2. 60g de purée d’amandes ( ou cajou, noisettes,…)
  3. 50g de farine de riz ou de chataigne
  4. 50g de sucre de canne
  5. environ 50g de pepites de chocolat, raisins, baies de goji, cranberries, ou tout autre truc qui vous ferait envie
  6. 1/2 c à c de poudre levante

On préchauffe le four à 180°

Ecrasez les bananes à la fourchette, et Mélangez avec la purée d’olégineux.

Ajoutez le sucre, les pepites de chocolat et autres gourmandises qui parfumeront vos biscuits

Mélangez enfin avec la farine et la levure.

Sur du papier cuisson, déposez des palets de pâte, prelevés à l’aide d’une cuillère. La pâte est relativement liquide et glissera de la cuillere très facilement si on l’aide un peu.

Attention les cookies vont gonfler, prenez donc garde à laisser de l’espace car la pâte va s’étaler un peu

Mettre au four pendant 20min environ

Vous retrouverez cette recette dans l’excellent livre de Valérie CUPILLARD CUISINEZ GOURMAND sans lait sans oeufs sans gluten

Bonne dégustation !!!! et à très vite !

Mademoiselle K

…. ou Comment s’évader en Lorraine au milieu des fleurs

Ca fait longtemps que je veux faire un post sur un de mes endroits préférés, non loin de chez moi, où on adore aller flâner en famille, respirer le parfum des fleurs et s’en prendre plein les yeux ….

Les Jardins Fruitiers de Laquenexy, c’est un endroit un peu magique, en pleine campagne lorraine, où vous pourrez vous promener tranquillement, en vous initiant au plaisir botanique sous toutes ses formes. Véritable initiation sensorielle, tout est mis en oeuvre à travers pas moins de 21 jardins thématiques, pour vous faire découvrir et apprécier des fleurs magnifiques, des fruits à croquer, des plantes potagères ou encore des vivaces.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce petit coin de paradis est ouvert aux premiers jours de printemps, et laisse la nature exprimer ses couleurs , ses parfums, au plus grand plaisir des visiteurs jusqu’à l’automne. On prend plaisir aussi à boire un verre en terrasse au bar, à l’entrée des jardins, et on peut même y déjeuner. Le resto a très bonne réputation ( mais je n’y suis pas encore allée, je vous raconterai peut être ça l’année prochaine !! ), et tient sa place au Guide Michelin depuis 2009.

Au coeur d’un jardin abritant plus de mille variétés d’arbres fruitiers, ce restaurant – doublé d’une boutique gourmande – s’avère aussi insolite que sympathique ! On y savoure une cuisine légère et bien ficelée, qui fait évidemment la part belle aux fruits et légumes du potager. Une jolie graine…

Voilà ce qu’en disent les experts du Célèbre guide …. Pour ma part je me suis contentée pour le moment de déguster leur jus de fruits , fabriqués à partir des fruits de leur verger, et c’est une tuerie ! Mon fils en est dingue, surtout le multifruits. Une petite pause sympa, au soleil, au milieu des fleurs, en sirotant un VRAI jus de fruits !!! C’est pas trop top ça franchement ?!

Enfin bref, je surkiffe cet endroit, je serai même capable d’y aller seule, avec un bouquin, me poser dans l’herbe superbement taillé, ou sur un des transats mis à dispo …. Pour couronner le tout, évidemment, c’est un endroit où on peut découvrir toutes sortes xde manifestations, et ce tout au long de l’année. On peut venir écouter des concerts, voir des expo photos, etc….

Perso ce que je conseille c’est d’acheter la carte privilège des Jardins à la caisse, ce qui vous permet de venir toute l’année quand vous voulez, et vous avez droit à un accompagnant qui profitera de l’entrée gratos. J’ajoute que les enfants ne paient pas. Avec cette carte, vous bénéficiez en plus d’invitations que vous recevez à la maison, aux différentes manifestations qui peuvent avoir lieu. Vous etes donc invités et avisés de ce qui se passe toute l’année !!

Vous l’aurez compris, cet endroit est un délice des yeux, une balade dans ces allées et tous les soucis sont oubliés, le temps d’un après midi, on est ailleurs, dans un jardin zen aux bruits délicats des bambous qui s’entrechoquent, ou encore assis sur un banc, respirant l’odeur de la menthe et de la rose, en appréciant la  vue délicate et colorée des allées de pommiers ….

Pour piquer des idées à reproduire dans son jardin ou sur sa terrasse, pour se balader, pour tout simplement PROFITER …. C’est là qu’il faut aller ! alors n’hésitez pas ! La dessus je vous embrasse, et que l’entrée en automne vous soit douce…. en attendant les beaux jours, quelques photos …..

A très vite !

Mademoiselle K

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hello les gens !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Panier de l’AMAP

Je suis inscrite depuis peu dans une AMAP. C’est quoi donc ? Et bien l’AMAP est une association qui met en relation les producteurs régionaux en direct avec les consommateurs . Ces derniers s’engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance. Le RDV est donné 1 fois par semaine ( en ce qui me concerne en tous cas pour l’AMAP de Montigny les Metz), dans une cour d’école primaire.

Le principe est simple: le(s) paysan(s) installe quelques tables avec ses produits , des légumes en l’ occurrence , et nous, consommateurs, nous engageons à venir chercher un « panier » chaque semaine, avec les produits de saison. Le règlement se fait par avance. Pour ma part, j’ai réglé la fin du trimestre en cours et la totalité du trimestre suivant, donc jusqu’à la fin de l’année. Et tous les vendredis je dois aller chercher mes produits.

Là où ça se corse un peu, c’est que nous ne savons pas par avance ce qu’on va y trouver !! et oui ! SURPRISE !! Une grande ardoise est dressée avec le contenu de chaque panier, c’est à dire ce dont chacun a droit. Par exemple, pour le « grand » panier, on va nous donner 1kg de PDT, 1kg de tomates, 1 kg de carottes, des betteraves, du basilic, des oignons, et puis la semaine suivante nous aurons 1kg de courgettes, des tomates, une salade, des concombres, poivron, basilic. Et puis quand la récolte est très bonne pour certains produits, on vous propose de vous servir gracieusement ! Par exemple la semaine passée on pouvait prendre de très grosses courgettes en plus du contenu de notre panier, et le producteur nous proposait également de venir cueillir des mirabelles pour 1 euro/kg !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En plus du plaisir à goûter ces bons produits bien frais, l’ambiance est super sympa, très conviviale. On est mis tout de suite dans le bain :  » Ici, tout le monde se tutoie !  » . Tout le monde participe, discute, on fait des rencontres si on le souhaite, on échange, et puis on peut se retrouver derrière la table à remplir les paniers pour filer un coup de main ! C’est vraiment très chouette et agréable.

Le producteur préfère que les acheteurs s’engagent sur une année. Il est bien évident que le contenu des paniers est plus important les mois de juin à septembre. Pour autant le prix du panier est fixe toute l’année. C’est pourquoi en s’engageant sur l’année, on participe au bon fonctionnement du système, en profitant de paniers très complets certains mois, et moins fournis en hiver.

Toutes les 2 semaines, on y trouve également un producteur de miel, et une procuctrice de pains, mais aussi des volailles et des oeufs. C’est le même principe, on s’engage pour un panier volaille, un panier pain, oeufs, etc….

Je conseille à tous cette expérience, et les raisons sont diverses et variées: le plaisir de goûter de très bons produits, la satisfaction de particper à ce genre de système qui peut aider nos productions françaises, la convivialité, etc ….

J’ai hâte d’être à vendredi prochain ! Que vais je cuisiner la semaine prochaine ???………

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je dis OUI à une lutte contre les pollutions et les risques de l’agriculture industrielle et je dis OUI à  une gestion responsable et partagée des biens communs !! Echangeons , intéressons nous à ce qui se passe autour de nous, et soyons acteurs , responsables et citoyens ! 

Sur ces belles paroles !! je vous embrasse

Mademoiselle K

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bonjour les amoureux du vintage !

Aujourd’hui on va faire un post DECO. Je voudrais partager avec vous mon amour pour les carreaux de ciment. Que se soit par leurs motifs ou encore leurs couleurs, ces petits carrés déco sont un atout considérable pour un intérieur tendance .

Leur style varie du très moderne au très ancien, mais chacun peu y trouver son compte, son petit carreau à soi, le petit truc qui fera qu’on se sente bien chez soi ! Tout d’abord, une petite sélection de mes modèles que j’aime d’amour …..

Résultat de recherche d'images pour        Résultat de recherche d'images pour

Résultat de recherche d'images pour   Résultat de recherche d'images pour   Résultat de recherche d'images pour

  1. Je vous conseille ce site des carrelages du marais
  2. En seconde image, vous pouvez apprécier la création de GINA CREATION
  3. Trouvé sur ce site de Déco
  4. Une nouvelle image GINA CREATION qui a vraiment des réalisations sublimes
  5. Et pour finir, chez MOSAIC DEL SUR

Pour ma part, mon souci résidait essentiellement en 2 choses : LE PRIX ( solution trouvée) et le fait que je veuille les installer dans ma cuisine. « Et il est où le problème ??? » me direz vous ??? Et bien un carreau de ciment est composé en règle général de ciment teinté et de poudre de marbre. Je m’explique : en posant ce type de matériau dans une cuisine , nous nous exposons à de fâcheuses salissures et autres tâches graisseuses indélicates et quasi impossibles à dégager de la surface de notre petit carré chéri !!!!

Pour palier à ça, il n’est pas difficile aujourd’hui de trouver du carrelage imitation carreau de ciment. En gros vous en avez les avantages ( motifs, couleurs, etc….) sans les inconvénients ! Ceci dit, il est bien évident que pour quelqu’un qui peut y mettre le prix, le choix et la qualité , sans parler de la satisfaction personnelle d’en avoir des « vrais » , mieux vaut solliciter les artisans spécialisés dans ce domaine, et les créations originales…

J’ai trouvé mon bonheur chez Leroy Merlin, et leur carrelage GATSBY ! le prix est plus que raisonnable et le rendu est

top ! … Je vous laisse apprécier ….

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A bientôt le monde ! et partagez vos réalisations !!

Mademoiselle K

Une grande question me taraude l’esprit depuis plusieurs mois …. Mais comment faire des (bons) gâteaux quand on intolérent aux oeufs, au lait, ET au gluten ???? et bien figurez vous que j’ai LA solution !!!! Merci qui ? Merci Valérie !!!!                   

OLYMPUS DIGITAL CAMERA  Lire la suite »

Bonjour Le Monde!!

Le soleil de ces jours-ci et la visite d’une amie (Jurassienne) avec son petit Loup étaient une véritable invitation à la promenade…

Comment vous dire… quand ma super-copine-de-la-vie me propose d’aller faire une « petite » promenade, je me suis sentie la gorge nouée. Quand la veille je lui disais: »On pourrait aller à La Pointe de Longarisse demain, tu verras c’est très sympa, la forêt, le lac, le calme, tout ça tout ça… »

INFO CAPITALE: La Pointe de Longarisse est la plus jolie baie du Lac de Lacanau. Je me situe environ à 15 minutes en voiture de cet endroit fabuleux.

Longarisse

Donc reprenons… Pourquoi as-tu donc eu la gorge nouée? me direz-vous. Et bien tout simplement parceque ma copine, je la connais. C’est le genre nana super goalée, hyper-sportive, marathon toutes les semaines, des kilomètres avalés en un temps record, enfin bref, quand on est une sportive de choc comme moi, autant vous dire que je suis épuisée rien que de l’entendre parler. Donc ce qui devait arriver, arriva: « Et si on allait à La Pointe de Longarisse…à pieds? C’est à 8km d’ici en traversant la forêt. C’est correct, ça ne représente que 16km aller-retour », dit-elle, l’air très enjoué.

A ce moment précis, je me liquéfie…

Mais je ne perd pas la face… Je valide cette idée formidable. Après tout, comme vous pourrez le constater sur les photos, l’endroit vaut bien une dépense physique inhabituelle (pour moi).Longarisse 1

Donc nous voilà parties pour une Belle et Longue balade à travers la Forêt du Lion. Je donnerai d’autres précisions sur cet endroit dans un prochain post, avec plus de photos.

De la balade à la cuisine….

Sur le chemin, nous avons croisé plusieurs Acacias, ces arbres épineux qui font de magnifiques grappes de fleurs blanches au printemps.

Depuis le temps que je voulais m’essayer aux beignets de fleurs d’acacia, je saute sur l’opportunité. Nous voilà donc gaiement cueillir quelques grappes de ces jolies fleurs blanches.

De retour à la maison, on a tout de suite mis « la main à la pâte ». Une grande chance, j’avais tout ce qu’il fallait dans mes placards.

Pour réaliser ces beignets de fleurs d’acacias, vous avez besoin de :

  • Grappes de fleurs d’acacias (une petite quinzaine)DSC_0422
  • Sucre glace
  • 5 cuillères à soupe de sucre roux (ou blanc)
  • 50 g de farine
  • 50 g de fécule type Maïzena
  • 2 g de levure chimique
  • 120 g d’eau bien chaude
  • 1 cuillère à café de fleur d’oranger (facultatif)
  • 1 bonne lichette de rhum (environ 10cl)
  • Huile de friture

1. Retirer les fleurs de leur tige (très simple, tenez la grappe par la tige, tête en bas. Faites glisser 2 doigts le long de la tige, délicatement biensûr, pour récupérer les fleurs dans un saladier)

Il est possible de tremper les grappes entières dans la pâte à beignets, mais j’aime pas faire comme tout le monde… ;))

2. Saupoudrer les fleurs de sucreDSC_0425

( perso j’ai choisi de mélanger sucre blanc & et sucre roux, je trouve que ça donne plus de goût)

et y ajouter quelques gouttes de fleur d’oranger ainsi que 2 cuillères à soupe de rhum. Mélanger délicatement pour que l’ensemble des fleurs puissent être enrobées. Laisser poser 1 heure.

3. Préparer la pâte à beignets:

  • Mélanger la farine, la maïzena, la levure. Ajouter l’eau bien chaude et le rhum. Laisser poser 2 heures.

4. Incorporer les fleurs dans la pâte.

5. Prendre la dose voulue de pâte avec une grosse cuillère et la plonger doucement dans la friteuse. Retirer de l’huile une fois le mélange doré à souhait. Poser sur un papier absorbant avant de déguster tiède.

DSC_0436_20150517213507317

Hello everybody !!

Aujourd’hui c’est Lundi !! et non, c’est pas pour vous parler RAVIOLIS que j’dis ça, mais plutôt BANANE ! Et là vous vous dites … Mais ? quel est le rapport ??

Et ben aucun, j’ai juste envie de partager un TUTO veuch avec vous, que j’ai trouvé chez ma déesse du blog, makemylemonade.com

Et le lundi , on reprend le boulot, et on sait pas comment s’habiller, ni s’coiffer, ni machin … pffffffff c’est dur la vie ….

Pour celles qui ont les cheveux longs ou mi-longs, et qui sont à cours d’inspiration, je vous propose le tuto d’un chignon indémodable ( s’il est bien porté bien sûr !! et TOC ! ) Et quand on a fini sa coupe qui tue, on oublie pas le  » TADA !!  »

Et évidemment, s’il existe encore des internautes qui ne connaissent pas Lisa et sa lemonade, courez sur son blog !!

BIZZZZZZZZZZZZZ

http://makemylemonade.com/le-diy-cheveux/

Mademoiselle K